Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous sommes des êtres qui entretiennent le royaume terrien en attendant les plans du grand architecte...

27 Mar

TRANSFORMATIONS VÉCUES EN CHEMIN VERS LE CŒUR DE L'ÉTERNITÉ

Publié par Oryon  - Catégories :  #Lumire

TRANSFORMATIONS VÉCUES EN CHEMIN VERS LE CŒUR DE L'ÉTERNITÉ

Messages dictés par un être de lumière

Site web : http://www.kiristi.forumactif.org

Oui, cette métamorphose, ou avoir l'Esprit Ouvert, souple, mutant, conduit à la pure Libération, puisque l'OUVERTURE est cet état qui nous transporte vers l'Inconnu.

L’ouverture est cette part "Féminine" de nous-mêmes, qui est la partie "réceptive", étant plus ou moins active, selon les cas. Les échanges avec la Lumière de l'Être, ou sous le Soleil de l'Être constituent les étapes de reconnexions aux Vibrations Divines. Et, le vécu des Feux de l'Esprit entraîne des effets physiques, ou émotionnels, là, où s’établit la résonance, ou la non résonance, psychique, ou sensoriel.

Il favorise des déconstructions, des impacts, des décalages, ainsi que des états d'âme, des positionnements divers pour la conscience disons, ordinaire, et nécessitant des "temps" d'adaptation, afin d’équilibrer, ou stabiliser le processus de Mutation.

Ce sont les réponses à l'intégration de la Lumière de l'Être, aux descentes de vibrations Cosmiques… Or, ces réponses remontent et l'Être s'ajuste aussi, en fonction des réponses des chakras du bas, des positionnements, ou des effets, des blocages, des fermetures, puis, des ouvertures.

Le Temple est purifié et préparé pour recevoir L'ESPRIT.

Et, puisque vous rejoignez votre Essence, la conscience se libère de tout ce qui n'est pas elle, tout ce qui n'est pas AMOUR. Les cycles obéissent à des Lois. Oui, au sein de ces cycles, il y a des passages obligés… Ces passages obligés sont plus ou moins élastiques, en fonction de ce que vous appelez résistance, attraction, ou principe de causalité. Et, bien sûr, les événements, les choses, les faits, les gestes, s'ajustent en fonction d'un ensemble de facteurs.

Aucun de ces facteurs ne peut être connu et défini à l'avance. Donc, ce qui signifie que l'important se situe dans les adaptations que vous vivez, individuellement, et collectivement, en tant que corps dense, biologique, mais, il en est de même pour le corps physique de la Planète, Gaïa…

Nous observons et nous ajustons. Vous observez et vous vous ajustez… Vous répondez, comme nous répondons. De la même manière, vous répondez à une stimulation, que cette stimulation ait pour nom peur, ou bien, que cette stimulation ait pour nom Lumière Authentique, vous répondez…

De l'ensemble de ces réponses, résulte un certain nombre de phénomènes. Mais, ces réponses, avant qu'elles ne se produisent, nous sont inconnues, de même qu'à vous. À fortiori, il existe un certain nombre de piliers, correspondant à des bornes de passages qui doivent se manifester. Ainsi, certaines de ces bornes peuvent être tout simplement soustraites ou, pour certaines, augmentées.

Nous ne faisons que, nous aussi, répondre à ce que vous répondez. Il y a des mécanismes normaux à vivre, au sein de la physiologie humaine, quel que soit le degré d'Éveil, correspondant à ce qui est vécu.

Que cela soit l'ouverture à la Lumière Vibrale de l'Être, sous forme d’énergies Divines de reconnexion, ou l'annonce d'une maladie grave, l'esprit humain, la conscience sociale, va passer par des étapes qui vont de la fermeture, refus, dénégation, puis par la phase de négociation, de discussion : dialogue intérieur et, aussi, jeux de questions réponses entre les deux consciences.

Chaque conscience passant du "temps " dans ces étapes en fonction des résistances actuelles, des blocages, des peurs résiduelles, et, enfin, vient l'acceptation de la Lumière, ou de la maladie. Et, une porte s'ouvre permettant une phase d'ouverture à l'inconnu, à la nouveauté. Ensuite, la phase d'abandon permet la transformation. Or, la conscience peut " voir " après, avec un regard neuf.

Avec l'Abandon, c'est la part de toi-même qui te dépasse, qui peut, alors, travailler, parce que la conscience du bas, la personnalité, a autorisé cela, par l'abandon. Et, les choses se réalisent sur un autre Plan. C'est, également, une phase de reddition, parce que dans cette expérience, ou ce vécu, les masques de l’ego, la personnalité sont débusqués et transmutés.

Donc, dans la dernière phase, l'intégration : Là, le "sujet " a traversé et a dépassé l'expérience qui s'est avancé dans sa vie. Il s'est élevé par lui-même, car l'abandon a permis cela.

Et, après ladite crucifixion, vient la renaissance à un autre niveau, et le cycle recommence, de nouvelles infusions de Lumière viennent bousculer ce qui est en place, et stable, apportant plus de Lumière dans le Temple et de nouveaux éclairages à la conscience constituant, alors, le processus d'Ascension vibratoire, et la transmutation se poursuit naturellement.

L'inconnu descend dans le connu, ou le subtil dans l'épais, l'illimité dans le limité… En outre, elle devient agréable la Vie, sous le Soleil de l'Être.

La Lumière élève les choses peu à peu, elle ne brusque pas tant que c’est possible. Elle adore aussi faire des farces, en délaissant les désirs des personnalités afin de leur montrer ce chemin que personne ne voit, qui est suivre son Être, cet Être qui n’appartient pas à cette dimension, et que tout le monde, ici bas cherche à attacher.

Il est vrai que sa finalité est de s’implanter dans la matière, afin d’officier, rendre à la Vie ce qui est appartient à la Vie, et de ressourcer cette densité tellement privée de Lumière.

C’est un point important à réaliser lorsqu’on est en bas, à vivre des états de détachement, désagréables au passage. C’est un immense travail qui peut, certes, s’échelonner sur plusieurs vies, tant, les couches de densités à traverser sont innombrables et faramineuses…

Le clou du spectacle reste dans cet accomplissement de l’âme, qui par monts et par vaux, va suivre sa Lumière, envers et contre tous, ces nuages qui cherchent à la masquer et à l’étouffer, pour au final, se détacher d’eux, permettant sa transcendance, son élévation, au delà des prises de pouvoir qui maintiennent au ras du sol, et la placer en dehors de cette masse.

Elle se retrouve au sommet de la montagne, toujours, baignée et imprégnée de Lumière, car plus haute que les nuages. Tout ceci est un spectacle monumental à vivre, à revivre, puis, à redécouvrir chaque jour.

C’est, aussi à partir de ce sommet que les descentes de la Vibration Solaire Pure vont pouvoir s’effectuer, du fait de la présence du Passeur, qui assure une double fonction, à savoir : élever ce qui est en bas, et faire descendre ce qui est en haut. Or, les énergies Solaires devant d’abord dissoudre les nuages-égrégores pour, enfin atteindre le bas plan, donc, le faire remonter, marche après marche, en essayant de conserver l’équilibre de la Vie, au sein de ce ‘’plateau’’.

Il n’y existe aucune adhésion à un quelconque processus mental. Lâcher vos mots et vos savoirs, puisqu’ils ne vous serviront à rien, le moment venu. Vous devez vivre, porter et, surtout, Être cette Oeuvre magnifique, pas l’idéaliser au gré de vos lectures. Avancer vers l’inconnu et soyez certain que quelque chose répond à votre Appel.

En fait, l’Appel est à double sens : l’Être, lorsqu’il sent qu’il peut participer à l’Ascension, envoie une impulsion et une vision nouvelle à la conscience qui le représente en bas… Et, ensuite, c’est à vous, en bas, à suivre cette vision pour répondre à l’Appel.

Alors, à ce moment-là, il existe un jeu de question/réponse entre le bas et le haut, mais, chacun essayant de s’ajuster à l’autre. Vous retransmettez son Appel dans le vide, là, où les sentiers balisés s’arrêtent, et là, où votre emplacement véritable de la Conscience, commence.

Car, La Source ne se trouve pas dans la conscience limitée des hommes. Il faut, ainsi, dépasser cette conscience pour en sortir, et au final la trouver. Je dis La Source, parce que, c’est un mot simple à comprendre, mais, en réalité, il décrit une Fréquence, absolument, titanesque de complexité…

Je n’irai pas plus loin pour l’instant, histoire de ne pas vous donner le vertige. À priori, sachez que cet apprentissage et cette accoutumance à l’altitude, à ses effets sera à prendre en considération, si vous souhaitez grimper aux plus hauts sommets. Cher Enfant, va à l'essentiel, à la simplicité, c'est à dire que, dans la simplicité et l'humilité, le jeu n'est plus possible.

Donc, nous parlons des jeux de l'action/réaction, des jeux du monde de la dualité qui asservissent, un peu plus, à chaque utilisation. Jeux qui enferment et attachent, à chaque fois plus, la conscience à ce plan (3D)…

Jeux de l'illusion ou de la non Lumière, de l'enfermement, jeux de rôle, de pseudo-pouvoir, de domination, de prédation, de manipulation, et, également, d'influence, d'orientation des consciences vers des courants d'énergies qui les éloignent de leur Source, jeux de charme, de duperie, de séduction, de possession, de convenance, jeux de mensonge, d'auto satisfaction, ou de flatterie.

Oui, vous pouvez déposer la personnalité, et ses modes de fonctionnement. Donc, tout est visible, personne ne peut se cacher. Le Face à Face a déjà commencé, et nous sommes à ce tournant où l'Humanité, en ces temps se retrouve face a elle-même. Et, les chocs, les impacts, ou les manifestations nécessaires pour casser, totalement, les enfermements et les limitations s’actualisent sur la Terre…

Les leçons et les bilans de vie s'avancent à grand pas et vont produire, chez les consciences, tout un tas de mouvements, d'agitations, de positionnements, de basculements, d'effondrements, ou d'états d'âme divers, et variés, laissant chaque Un, face à lui-même, à sa réalité et à son devenir.

OD Namah Shivaya !

Commenter cet article

À propos

Nous sommes des êtres qui entretiennent le royaume terrien en attendant les plans du grand architecte...