Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous sommes des êtres qui entretiennent le royaume terrien en attendant les plans du grand architecte...

05 Apr

O.M. Aïvanhov – Mars 2016 – Partie 1 questions et réponses

Publié par Oryon  - Catégories :  #Conscience

Réponses aux questions par OMA mars 2016

Eh bien, chers amis, je suis extrêmement réjoui de vous retrouver tous ici, et ailleurs bien sûr pour ceux qui auront l’opportunité de goûter, si je peux

dire, à nos échanges. Permettez-moi tout d’abord de vous donner toutes mes bénédictions, et de communier avec vous dans un espace bref de silence et de paix avant d’échanger, et je dirais même débattre, durant toute cette occasion que nous avons aujourd’hui par rapport à votre Ascension qui est bien avancée maintenant, alors… et votre Libération, pour ceux qui n’ascensionnent pas.

Faisons ce moment de paix et ensuite nous écouterons tous ensemble les questions que vous vous posez, les uns et les autres, et je tenterai d’y apporter les réponses les plus claires qui soient, n’est-ce pas ? Alors.

… Silence…

Alors avant de commencer, je dois vous dire que tout ce que vous entendrez, tout ce que nous échangerons les uns et les autres durant cette période n’a plus rien à voir, si je peux dire, avec des enseignements ou des techniques, ou quoi que ce soit du déroulement historique. Parce que tout cela vous a été donné il y a quelques mois, au mois de décembre, au mois de novembre, avec des étapes précises qui devaient se dérouler et qui se déroulent exactement comme prévu.

Nous aurons l’occasion plutôt, à travers vos questions, mais aussi à travers ce que nous vous dirons, les uns et les autres, parmi nous Anciens et parmi les Étoiles et les Archanges, c’est juste, je dirais, des mises au point et des ajustements vibraux finaux, si je peux dire, par rapport à ce que vous vivez présentement à la surface de cette terre.

Alors d’abord, j’espère que nous allons avoir des questions intéressantes qui nous permettront d’avancer, si je peux dire, un peu plus vers le Cœur du Cœur. Alors nous allons écouter la première question.

Question : une maman qui se nourrit de Lumière peut-elle continuer à allaiter son bébé ?

Alors si j’ai bien compris, c’est une maman qui a un bébé et qui se nourrit de Lumière ? Ça c’est tout à fait possible, et elle voudrait nourrir son bébé de Lumière si j’ai bien compris, c’est ça ? Oui !

.

Alors, un bébé est déjà Lumière. Vous savez que les fontanelles signent la fermeture et le cloisonnement de la personne aux alentours de 2 ans et que le corps astral va se structurer progressivement - le corps éthérique, lui, étant structuré bien avant, à partir de 5 ou 7 ans.

À partir de ce moment-là, bien sûr, il n’y a plus de Lumière qui nourrit, ou juste un filet de Lumière, vous le savez, à cause de l’enfermement. Mais un bébé qui prend corps est Lumière, et ce dont il a besoin, c’est de matière, ce n’est pas de Lumière. Il est déjà lui-même Lumière tant que la fontanelle n’est pas refermée. Donc il faut impérativement nourrir ce bébé ; même si la maman se nourrit de Lumière, le bébé, lui, a besoin de nourriture qu’on appelle « le lait » et rien ne peut remplacer cet aliment dans cette phase où se construit un corps physique, même si c’est dans cette période particulière de l’Ascension.

Donc ce n’est pas parce que la maman se nourrit de Lumière que le bébé n’a besoin que de Lumière. Il n’est pas capable de faire grandir, si je peux dire, sa matière, son corps, uniquement avec de la Lumière. Il y a des impératifs

de fonctionnement, des impératifs physiologiques n’est-ce pas, qui doivent être respectés.

Donc il est indispensable de nourrir physiquement un enfant, et un bébé, raison de plus, dans la période où le corps n’a pas achevé la structuration du corps éthérique, du corps astral, et voire même du corps mental. Bien sûr il existe certains êtres qui dès 14 ou 15 ans, dès l’adolescence bien entamée, peuvent ne plus manger et se nourrir de Lumière, mais c’est difficile à concevoir et à imaginer, et encore plus à réaliser, avant cette

période où la structure physique est en croissance comme on dit, n’est -ce pas ?

Donc ce n’est pas que c’est possible, c’est impossible ; il faut impérativement alimenter un bébé de façon la plus correcte qui soit. Bien sûr le bébé se nourrit aussi des pensées, des émotions de la maman et aussi de la Lumière de la maman, mais ce n’est absolument pas suffisant. Il faut vraiment que l’aliment essentiel soit présent pour apporter de la matière, tout simplement.

Sans ça, le bébé, il risque de ne pas vraiment pouvoir métaboliser la Lumière, ce qui n’est pas la même chose quand vous êtes adulte et que vous rouvrez les fontanelles, quand vous activez en particulier la Couronne de la tête. À ce moment-là, effectivement, et ça nous vous l’avons dit

depuis des années, que manger pour certains d’entre vous n’était ni une nécessité ni une obligation.

Je vous engage d’ailleurs en cette période, pour ceux d’entre vous qui ont des soucis avec leur mental, avec leur corps, avec les pensées, avec les émotions ou dans les relations les uns avec les autres, de vérifier par vous-même, je dirais, la puissance du jeûne sur la résolution des résistances à la Lumière, indépendamment justement de vos pensées.

Ce que je veux dire par là, c’est qu’un simple jeûne total de 48 à 72 heures est tout à fait capable de donner un coup de pouce magistral à ce qu’il peut rester de résistances conscientes ou inconscientes à l’intérieur d’un cocon de Lumière ici sur cette terre. En privant votre corps de nourriture pendant un temps très bref, vous allez réorienter le métabolisme énergétique lié au chakra de la rate vers une nutrition-Lumière, non pas de prâna, mais une nutrition vibrale.

Vous avez tous, dès que vous avez une Couronne qui est active ou que vous avez perçue — même sans parler de la Couronne du cœur, même sans parler de l’Onde de Vie et même sans parler du Canal Marial, la capacité à vous nourrir directement de Lumière.

Et vous remarquez d’ailleurs, indépendamment de ceux d’entre vous qui font des hypoglycémies parce que la structure est limite, mais même pour ceux-là, si vous allez… si vous vous opposez, non pas en luttant, mais en laissant passer les symptômes d’une hypoglycémie, très vite, en l’espace de moins de 12 heures, vous allez constater que vous n’avez plus faim, réellement et concrètement, et que le besoin de nourriture n’est plus présent.

Et surtout votre structure, au niveau des cocons de Lumière, là où se situe l’interface entre le corps d’Êtreté et les cocons de Lumière subtils, mais éphémères de ce monde, c’est-à-dire le corps causal, ça va transformer extrêmement vite les choses.

D’ailleurs il y a beaucoup de gens qui font de l’énergétique ou de la nutrition, qui connaissent la vertu du jeûne, par exemple dans certaines maladies graves. Mais au niveau de la conscience elle-même, le fait de cesser d’introduire quoi que ce soit dans votre corps durant 48 à 72 heures, va permettre d’épurer, si je peux dire, tout ce qu’il peut rester dorénavant, au niveau aussi bien de votre tête que de vos histoires passées ou que des difficultés de positionnement au sein de l’Éternité.

Je conclurais en conseillant à cette maman - bien évidemment, elle, elle peut continuer à se nourrir de Lumière, parce que la Lumière sera métabolisée en lait pour elle, et pour le bébé, mais il ne faut pas penser nourrir exclusivement un bébé avec de la Lumière puisqu’il est déjà

Lumière et ce qu’il a besoin, c’est de matière.

Quel que soit le degré, on va dire, de pureté des âmes qui descendent durant cette période qui est très particulière et qui, je l’avais déjà dit y a de très nombreuses années, le bébé d’une maman qui est ouverte au niveau vibral et qui vit certains états de conscience a toutes les chances, et je dirais la quasi-certitude, que son bébé sera identique à la Lumière originelle en grandissant. Ces enfants-là sont nourris de toute façon par les circonstances de la Terre et bien sûr dans le ventre de la maman si celle-ci est déjà réveillée à elle-même. Donc il est tout à fait possible de donner le lait tout en faisant grandir la Lumière, parce que si la maman est dans la Lumière, le lait deviendra, comment dire, plus efficace, plus vibral lui aussi.

Mais il faut le support de la matière physique, ce qui n’est pas le cas quand vous êtes adulte. Si vous vous privez de nourriture pendant un jeûne court, vous allez observer plus que jamais des changements extrêmement importants dans ce qui peut être souffrant ou résistant en vous, que ce soit dans la tête ou dans le corps, n’est-ce pas ? Écoutons la question suivante.Eh bien, chers amis, je suis extrêmement réjoui de vous retrouver tous ici, et ailleurs bien sûr pour ceux qui auront l’opportunité de goûter, si je peux

dire, à nos échanges. Permettez-moi tout d’abord de vous donner toutes mes bénédictions, et de communier avec vous dans un espace bref de silence et de paix avant d’échanger, et je dirais même débattre, durant toute cette occasion que nous avons aujourd’hui par rapport à votre Ascension qui est bien avancée maintenant, alors… et votre Libération, pour ceux qui n’ascensionnent pas.

Faisons ce moment de paix et ensuite nous écouterons tous ensemble les questions que vous vous posez, les uns et les autres, et je tenterai d’y apporter les réponses les plus claires qui soient, n’est-ce pas ? Alors.

Pour la suite : Télécharger le PDF : O.M. AÏVANHOV – Mars 2016 – Partie 1

Commenter cet article

À propos

Nous sommes des êtres qui entretiennent le royaume terrien en attendant les plans du grand architecte...