Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous sommes des êtres qui entretiennent le royaume terrien en attendant les plans du grand architecte...

03 Jan

Benjamin Fulford, 29 décembre 2015

Publié par Chevalier  - Catégories :  #Benjamin Fulford

Benjamin Fulford, 29 décembre 2015

L’année passé, nous avons assisté à une tourmente prérévolutionnaire, l’an prochain pourrait être celui de la tourmente postrévolutionnaire

Voici le dernier article hebdomadaire des nouvelles géopolitiques et de nos analyses sur 2015 et le moment opportun de regarder en arrière pour mesurer le changement qui s’est opéré au cours de l’année écoulée. Notre situation actuelle est similaire et ressemble à la situation de l’Europe de l’Est juste avant l’effondrement de l’Union Soviétique. La plupart des pays de l’Europe de l’Est avaient renversé leurs dirigeants staliniens et seul se dressait le grand manitou, l’Union Soviétique. L’Europe a déjà rejeté le règne de la mafia khazar et le monde n’attend plus que l’effondrement du régime criminel voyou qui est toujours aux commandes en Israël, aux Etats-Unis et dans quelques pays vassaux comme le Japon. Cela peut se produire en 2016 mais seulement si la Société du Dragon Blanc (WDS) et ses alliés BRICS et européens continuent leur offensive.

Le meilleur indice que les Européens ont rejeté le régime de gangsters siégeant à Washington DC est leur décision de faire fi des pressions des Etats-Unis et de rejoindre la Banque Asiatique pour l’Investissement dans l’Infrastructure initiée par la Chine, et qui a officiellement ouvert la semaine dernière. Cette initiative a été conduite par le Royaume-Uni, habituellement l’allié le plus fidèle des Etats-Unis, suivi rapidement par la France, l’Allemagne, l’Italie, la Suisse, etc.

Les Français et les Allemands, de leur côté, ont rejeté la tentative du régime criminel de Washington DC de démarrer une guerre en Ukraine en contournant les Etats-Unis pour négocier directement les Accords de paix de Minsk avec la Russie.

Il y a aussi, un effort systématique en cours, pour rompre tout le financement de la faction Sionazie (néoconservatrice) de la mafia khazar. Ce sont eux qui voulaient démarrer la Troisième Guerre Mondiale afin de réduire la population de 90% et réduire en esclavage les 10% restants. Cette faction, dirigée par George Bush Sr et ses copains Sionazis survit essentiellement grâce au pétrole, aux trafics de drogue, à l’esclavage et au commerce d’armements.

La chute des prix du pétrole de plus de 70 $ le baril à la fin de l’année dernière qui descend aux environs de 30 $ va commencer à frapper de plein fouet ces gangsters dès janvier alors que les échéances des contrats des ventes à terme commenceront à expirer.

Entre-temps, les rebelles des FARC en Colombie ont annoncé qu’ils ne blanchiront plus l’argent de la cocaïne pour une valeur de 50 milliards $ par an par l’intermédiaire de Citibank (Arabie Saoudite et famille Rockefeller), Bank of America (Vanguard, State Street) et la famille criminelle Bush/Clinton.
La bataille destinée à priver la mafia khazar de leurs revenus issus de la drogue s’est traduite par des initiatives du Congrès américain, du gouvernement Colombien et du gouvernement Mexicain de légaliser la marijuana dans le cadre d’un traitement médical.

Les Russes ont également armé les Kurdes et les Talibans pour priver la mafia khazar de leurs revenus issus de l’héroïne de l’Afghanistan. Les Nord-Coréens continuent aussi à les couper des revenus issus des amphétamines qui servaient à alimenter les Khazars.

La faction Bush de cette famille criminelle a déjà été marginalisée par les révélations largement répandues, sur sa responsabilité directe des attentats du 11 septembre mais la faction Clinton, bien qu’attaquée, se défend toujours bien. Pour avoir une idée du degré de dégénérescence intellectuelle sur la scène politique et médiatique américaine, il suffit de lire l’article de l’éditorialiste du Miami Herald, Dave Barry :

« Ailleurs sur le front politique, Hillary Clinton déclare sa candidature à la présidentielle et se met à démontrer qu’elle est un être humain ordinaire en se déplaçant en Iowa à bord d’un van sur mesure, conduit par des agents des Services Secrets. A Maumee en Ohio, elle s’arrête dans un restaurant Chipotle pour la pause, un événement médiatique qui provoque une poussée de fièvre journalistique. Le New York Times (nous ne voulons pas faire la promotion de ce genre de journalisme) publie l’histoire, ajoutant qu’Hillary portait des lunettes de soleil et a commandé un bol de burritos au poulet.

Bloomberg obtient un scoop en nous informant que l’addition de Mme Clinton se montait à « un peu plus de $ 20 » mais que Mme Clinton « n’a pas laissé de pourboires ». Politico publie un article de 1200 mots intitulé (nous n’exagérons toujours pas) « Les ‘gens ordinaires’ qui ont fabriqué le bol de burritos de Hillary Clinton ».

http://www.miamiherald.com/living/liv-columns-blogs/dave-barry/article51119880.html


Le New York Times et d’autres organes de campagne des médias privés contrôlés par la mafia khazar trouvent que « voir Hillary Clinton manger un bol de burritos au poulet » est plus digne des médias qu’une preuve de viol, de trafic de drogue, de meurtre et d’autres crimes bien documentés liés à la famille criminelle de Clinton.

https://www.intellihub.com/clinton-family-criminal-roots-exposed


Vous pouvez comprendre pourquoi le monde tourne le dos à ce cartel écœurant et mensonger basé à New York, Washington DC et Tel Aviv.

Cela s’est passé en dépit d’une accélération du rythme des coups montés (avec un impact psychologique décroissant) et d’autres tentatives hystériques de la mafia khazar pour démarrer la Troisième Guerre Mondiale.

Le Pentagone a déjà pris ses distances avec la mafia khazar en refusant de se laisser piéger à nouveau par leurs coups montés ex : « Malaysian Airlines vol MH-17 » ou leurs mensonges sur «les Attaques au gaz sarin en Syrie » pour que l’on se batte pour le compte des mafieux.

Même les principaux médias privés sous leur contrôle ont été obligés d’admettre, par l’intermédiaire de leur transfuge, Seymour Hersh, que le Pentagone était allé à l’encontre de la politique de Washington DC en fournissant des renseignements utiles au régime Syrien. Les officiels du Pentagone disent que Hersh a eu tort en indiquant que les renseignements ont été transmis par l’intermédiaire des Israéliens « parce qu’aucune personne saine d’esprit ne passerait des renseignements aux Syriens par l’intermédiaire de leurs ennemis israéliens alors que la Russie est beaucoup plus fiable ».

Il y a de fait une guerre civile par procuration qui est en cours en Occident entre le Pentagone qui s’est allié avec la Russie et l’Iran contre les armées mercenaires privées financées par les imbéciles de Washington DC. Ils sont maintenant chargés de se débarrasser activement du régime criminel pseudo-musulman en Arabie Saoudite.

La chute de la maison des Saoud pourrait se révéler être un coup fatal pour les Khazars. Ce régime devra probablement payer une grande partie des 650 milliards de $ d’actifs étrangers en dédommagement et intérêts pour les horreurs perpétrées par les mouvements terroristes pseudo-islamiques qu’il a financés, selon des sources de la CIA.

De plus, des sources du Pentagone nous disent à présent que le Yémen prévoit d’annexer les provinces méridionales saoudiennes d’Asir, de Jizan et de Nairan, en contrepartie de l’agression saoudienne contre leur pays. Ces provinces sont frontalières du Yémen et sont habitées par des ethnies yéménites.

https://twitter.com/bafana3/status/581216358161129474

Les Khazars, bien sûr, ne vont pas sombrer sans continuer la lutte. L’alliance entre les Saoudiens, les Turcs et les Israéliens a accordé des passeports et payé plus d’un million de réfugiés pour inonder toute l’Europe afin de punir leurs gouvernements d’avoir passé outre aux ordres des Khazars.

Ils exploitent à fond aussi, le ressentiment historique national des Turcs pour le démantèlement de l’Empire ottoman après la Première Guerre Mondiale et encouragent les Turcs à reconquérir leur empire. Cela a entraîné une guerre dans la région qui a impliqué les Etats-Unis, la France, l’Allemagne, la Russie, Israël, l’Egypte, l’Arabie Saoudite, le Yémen, le Liban, la Syrie, la Turquie, le Royaume-Uni, l’Iran, le Conseil de Coopération du Golfe et d’autres pays. La tourmente dans la région du Moyen Orient, est maintenant devenue la guerre la plus importante depuis la fin de la Deuxième Guerre Mondiale.

Il y a également eu un changement suspect de régime politique en Argentine, laissant entrevoir que beaucoup de mafieux khazars sionazis des Etats-Unis et d’Europe planifient de s’y réfugier alors que leurs crimes contre l’humanité qui s’amplifient, sont révélés au fur et à mesure.
Les Sionazis ont déjà acheté une grande partie de la région côtière de la province argentine méridionale de Patagonie pour y préparer leur exil. Que Dieu aide les Argentins si cela devait se produire.
Les Khazars ont également fait usage d’armes nucléaires contre le Japon, la Syrie, le Yémen et l’est de l’Ukraine au cours des dernières années et on peut s’attendre à ce qu’ils les utilisent à nouveau. C’est pourquoi le gouvernement Israélien est actuellement en quarantaine militaire. Le blocus militaire en cours d’Israël et l’interdiction de vols aériens par l’armée de l’air sont sans doute les grandes nouvelles les moins diffusées de l’année 2015.

Mais, malgré les incidents provoqués par les Khazars, à l’extérieur des Etats-Unis, on a appris beaucoup de bonnes nouvelles dans le monde en 2015. La meilleure a été que les dirigeants mondiaux ont entrepris sérieusement de lutter contre la pauvreté et de mettre fin à la destruction de l’environnement comme on l’a vu récemment avec la signature des Accords de Paris. C’est une honte, bien sûr, que le réchauffement climatique non scientifique ait servi de prétexte mais néanmoins, les pays riches se sont engagés à payer aux pays pauvres 100 milliards de $ par an pour décontaminer l’environnement.

Certains conflits anciens ont également été réglés. Ainsi qu’il a été mentionné plus haut, la longue guerre civile Colombienne s’achemine vers sa fin. Cuba et les Etats-Unis ont également commencé à enterrer la hache de guerre de 50 ans. Maintenant le Pakistan et l’Inde ont entrepris de sérieux efforts pour mettre fin à 68 années de conflits émaillés de graves atteintes à la paix. Les militaires américains sont également en train de forcer le Japon et la Corée du Sud à mettre fin à des querelles incessantes organisées par les Khazars à propos d’une guerre qui s’est terminée il y a 70 ans. Les Nord-Coréens sont également prêts à faire la paix avec la Corée du Sud, et avec le Japon, deux pays occupés par les militaires américains depuis la fin de la Deuxième Guerre Mondiale.

Il y a aussi, un signe que les gens commencent à prendre conscience des dangers de laisser à des banques privées le soin de créer de l’argent à partir de rien ; les Suisses vont préparer un référendum pour décider si seul, un gouvernement représentant le peuple devrait avoir ce droit.

http://www.telegraph.co.uk/finance/economics/11999966/Switzerland-to-vote-on-banning-banks-from-creating-money.html

Enfin, pour terminer sur une remarque plutôt étrange, j’écoutais la semaine dernière le Far East Network, une station de radio opérée par les militaires américains pour les soldats américains au Japon, qui passait des annonces de recrutement pour le “Commandement Spatial des Etats-Unis”. L’annonce publicitaire disait que le service au commandement spatial était “similaire à celui sur un navire de guerre”. Retenez votre souffle, car c’est peut-être juste des gens qui s’occupent de la divulgation, indiquant qu’un programme spatial secret est près d’être révélé.

Cependant, la Société du Dragon Blanc ne va pas attendre qu’une énorme flotte spatiale nous porte secours, au lieu de cela, la WDS veut que l’humanité s’entraide, elle-même.


http://www.theeventchronicle.com/intel/benjamin-fulford-the-past-year-has-seen-pre-revolutionary-turmoil-next-may-come-post-revolutionary-turmoil/#

Traduction Patrick T rev Isabelle

Commenter cet article

À propos

Nous sommes des êtres qui entretiennent le royaume terrien en attendant les plans du grand architecte...